ukraine-kiev-porte-plainte-contre-la-russie-soutenant-le-terrorismeKiev a porté plainte contre Moscou devant la Cour international de justice (CJI), l’instance judiciaire la plus élevée de l’ONU, accusant le voisin russe d’avoir «soutenu le terrorisme» sur son territoire, et lui demandant des dédommagements pour le bombardement de civils dans l’est de l’Ukraine et la destruction du vol MH17 pendant le conflit avec les séparatistes prorusses.

Dans sa requête auprès de la Cour internationale de justice, Kiev dénonce les interventions militaires de la Russie en Ukraine, son financement des actes de terrorisme et ses violations des droits de l’homme de millions de citoyens ukrainiens depuis 2014.

En mars 2014, la Russie avait annexé la Crimée après une intervention militaire et un référendum sur le rattachement de cette péninsule ukrainienne. Le référendum en Crimée, a été qualifié d’illégal par l’Ukraine qui y voit une tentative de «légitimer cet acte d’agression ».

Par ailleurs, le soutien, notamment financier, de la Russie aux groupes armés prorusses, est considéré par Kiev comme un financement du terrorisme. Le crash du Boeing 777 du vol MH17 de Malaysia Airlines, détruit le 17 juillet 2014, et qui avait provoqué la mort de l’ensemble des 298 passagers à son bord, en majorité des Néerlandais, est considéré par l’Ukraine comme l’un des « actes de terrorisme commis par les alliés» de Moscou.

Le parquet néerlandais a annoncé en septembre 2016, au terme d’une enquête, que cet avion a été abattu par un missile acheminé de Russie et tiré d’une zone contrôlée par les rebelles prorusses dans l’est de l’Ukraine mais n’a pas précisé l’identité de l’auteur de ce tir.

Depuis plus de deux ans maintenant, plus précisément depuis avril 2014, l’Ukraine est en proie dans sa partie orientale à des affrontements entre les forces gouvernementales et des séparatistes prorusses qui sont, selon Kiev et les Occidentaux, soutenus militairement par la Russie, ce que Moscou dément. Malgré l’instauration de plusieurs trêves, des combats ont régulièrement lieu le long de la ligne de front. Le conflit a fait au total plus de 9 600 morts.

 

Tags: , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*