Chine_croissanceLe Bureau national des statistiques (BNS) chinois, a annoncé ce vendredi que la croissance économique en Chine s’est élevée l’an dernier à 6,7%, un niveau même s’il est légèrement supérieur aux attentes, constitue sa plus faible performance depuis 26 ans.

Le chiffre de 6,7% correspond à la prévision médiane de 23 experts sondés par l’AFP et reste conforme aux anticipations de Pékin qui visait une performance comprise entre 6,5 et 7%. Sur l’ensemble de l’année 2016, le pays aura connu une relative stabilité avec une croissance de 6,7% sur chacun des trois premiers trimestres de l’année et une légère accélération sur les trois derniers mois avec une progression de 6,8%.

Mais l’inquiétude des experts sur les perspectives économiques de la Chine demeurent grandes. Hormis le fait que la croissance de cette année est la plus faible depuis 26 ans, la stabilité économique constatée tout au long de l’année 2016, repose sur un gonflement des crédits.

L’envolée du crédit, favorisée par des taux accommodants, a fait exploser la dette du pays, publique et privée, qui dépassait 260% du Produit Intérieur Brut fin 2016, en plus d’alimenter un boom de l’immobilier et une envolée des prix des appartements dans les grandes villes.

La conjoncture devrait encore s’assombrir cette année chez le géant asiatique. L’envolée des crédits accroît le danger de défauts de paiement et les fuites des capitaux s’intensifient, totalisant 730 milliards de dollars en 2016, selon la banque Satndard Chartered.

Pékin devrait maintenir son flot d’investissement dans les infrastructures pour soutenir l’économie. La plupart des experts s’attendent à 6,5% de croissance en Chine pour l’année 2017.

 

Tags: , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*