-president-bielorusse-alexandre-loukachenkoLe président autoritaire de la Biélorussie, Alexandre Loukachenko s’est directement attaqué dans un discours prononcé la semaine dernière, à la Russie, confirmant les tensions qui prévalent dans les rapports entre les deux pays.

Ces tensions sont apparues avec le rapprochement entre la Biélorussie et l’Union Européenne (UE) depuis l’invasion de la Crimée par la Russie.

La Russie et la Biélorussie entretiennent depuis longtemps d’étroits liens économiques et politiques. Mais, ces derniers temps, l’ancienne république soviétique a commencé à se tourner davantage vers l’Europe.

En février 2016, l’Union européenne a levé les sanctions à son encontre tandis que le gouvernement biélorusse a levé début janvier la nécessité d’un visa pour les courts séjours en provenance de 80 pays, dont les Etats-Unis et l’Union européenne.

Ce virage à l’ouest n’est évidemment pas du goût du Kremlin. La Russie a réagi en réduisant l’approvisionnement du pays en pétrole et en réintroduisant le contrôle aux frontières malgré une Union douanière entre les deux pays datant de 1996. Moscou accuse également Minsk de favoriser la contrebande venue de l’Ouest en dépit de l’embargo imposé par le Kremlin pour restreindre les importations de produits alimentaires occidentaux.

En réponse, le président biélorusse Alexandre Loukachenko a rejeté catégoriquement la proposition du Kremlin de construire une base aérienne sur le sol de son pays, accusant le président russe Vladimir Poutine de vouloir faire de son pétrole qu’il vendait à bas prix à la Biélorussie, une arme pour la soumettre à son diktat.

 

Tags: , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*