gguerre-coreeneLa tension est à son comble dans la péninsule coréenne au moment où la Corée du Nord s’apprête à célébrer demain samedi, le 105ème anniversaire de sa fondation à l’occasion duquel, les observateurs et les pays voisins redoutent un sixième essai nucléaire.

Cet éventuel nouvel essai nucléaire, Face à l’attitude va t’en guerre du président américain, Donald Trump, fait craindre une dramatique escalade, selon les observateurs.

C’est un fait, les démonstrations de force de la Corée du Nord sont souvent associées à des événements festifs. Citant des experts américains qui ont étudié des images satellites et enregistré une activité accrue dans la région du mont Mantapsan, où, selon Washington, la Corée du Nord effectue ses essais souterrains, le New York Times assure que le sixième essai nucléaire de Pyongyang est imminent.

Pour les analystes, ce nouvel essai nucléaire de Pyongyang pourrait pousser les Etats-Unis à réagir, en frappant par exemple le centre de recherche nucléaire de Punggrye-ri. La Corée du Nord devrait à son tour répliquer en frappant sa voisine, ce qui précipiterait les deux Corées dans une nouvelle guerre, éventuellement nucléaire.

Tous les pays voisins de la Corée du Nord, à savoir la Chine, la Corée du Sud, le Japon ou encore l’Australie, dénoncent les provocations du leader nord-coréen, Kim Jong-un.

Le président américain Donald Trump a réaffirmé dans une série de tweets la possibilité pour son pays de s’engager seul dans une bataille contre le régime de Pyongyang. Réagissant à cette menace, l’agence de presse gouvernementale nord-coréenne a diffusé un communiqué dans lequel la Corée du Nord se dit prête à réagir à n’importe quel genre de guerre voulue par les Etats-Unis.

 

Tags: , , , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*