exercice-militaire-coree-nordAlors qu’un sixième essai nucléaire ou un tir de missile balistique était attendu à Pyongyang, pour la célébration du 85ème anniversaire de la création de son armée, le régime nord-coréen s’est contenté d’un exercice militaire «massif» ponctué de tirs d’armes conventionnelles et d’armes classiques, d’après des informations transmises par le ministère sud-coréen de la Défense. Cet exercice massif a eu lieu dans la ville portuaire orientale de Wonsan.

L’agence sud-coréenne Yonhap, qui citait une source gouvernementale non identifiée, a précisé que cet exercice était le plus important du genre jamais organisé par Pyongyang.

Les craintes d’une escalade étaient grandes pour cette occasion, Pyongyang utilisant souvent des anniversaires marquants de l’histoire du pays pour exhiber sa puissance de frappe militaire.

Le régime nord-coréen, qui rêve de construire un missile capable de porter le feu nucléaire sur le continent américain, a mené deux essais de missiles rien que depuis le début de ce mois d’avril.

Les Etats-Unis et la Corée du Sud n’ont pas lâché prise dans le bras de fer qui les oppose au régime nord-coréen. Un sous-marin américain est arrivé dans un port sud-coréen et Séoul a annoncé des exercices conjoints avec un porte-avions nucléaire américain attendu prochainement dans la région, exercices censés démontrer «la détermination forte de Séoul et de Washington à punir les provocations nord-coréennes».

Bien que sa position exacte soit assez confuse, le Carl Vinson, qui a été dépêché par Washington avec une escorte, devrait arriver dans la péninsule coréenne d’ici la fin de la semaine. Les exercices conjoints annoncés par Séoul auront lieu en mer Orientale, nom donné par Séoul à la mer du Japon.

 

Tags: , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*