La province du Sichuan, dans le sud-ouest de la Chine, a été frappée hier mardi vers 21h20 heure locale par un séisme de 6,5 degrés sur l’échelle de Richter.

Le bilan diffusé ce mercredi matin sur la télévision d’Etat CCTV, citant des chiffres des autorités provinciales du Sichuan, fait état de 13 morts et de 175 blessés.

Selon l’institut américain de géophysique USGS, l’épicentre se trouvait à 284 kilomètres au nord de la capitale provinciale Chengdu et à une profondeur de 10 kilomètres.

Des habitations de la province ont été détruites et les autorités ont mobilisé des jeunes pour évacuer les habitants. Très fréquenté par les touristes, notamment à cause de la beauté de ses lacs, le secteur frappé par le séisme comprend notamment le parc national de Jiuzhaigou, une région reculée du plateau tibétain, qui figure sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO.

En se basant sur les chiffres du recensement réalisé en 2010 dans cette région montagneuse et peu peuplée, la Commission nationale pour la réduction des catastrophes a estimé que 100 personnes pourraient avoir été tuées dans la secousse. Environ 130 000 maisons ont été endommagées. De nombreux habitants et touristes sont encore bloqués dans un parc national très fréquenté

Le président chinois Xi Jinping a appelé à des efforts sans relâche pour organiser les secours rapidement et venir en aide aux blessés. Les sauveteurs sont à la recherche de survivants et des avions militaires devraient larguer du matériel de secours pour venir en aide aux habitants et aux touristes piégés. Un deuxième séisme de magnitude 6.3 a été enregistré mercredi vers 7h30 au Xinjiang, dans le nord-ouest de la Chine, et a été fortement ressentie dans la capitale régionale Urumqi. Mais aucune victime et aucun dégât n’étaient à déplorer dans l’immédiat.

 

Tags: , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*