Un incendie s’est déclaré hier lundi dans un quartier résidentiel de la ville russe de Rostov-sur-le-Don et ravagé plusieurs milliers de mètres carrés. Les autorités locales ont décrété l’état d’urgence dans toute la ville.
Selon un communiqué de l’antenne locale du ministère russe des Situations d’urgence, l’incendie s’est déclaré vers 13h00 locales (10h00 GMT), apparemment dans une maison abandonnée avant de s’étendre aux maisons voisines.
Il s’est très vite propagé sur une étendue de plus de 10.000 mètres carrés vers 14h30 GMT, en raison notamment de rafales de vent allant jusqu’à 50 kilomètres par heure.
La même source précise que quelque 600 personnes, sept hélicoptères et une vedette de pompiers étaient déployés sur les lieux pour maîtriser l’incendie qui n’a pas fait de victimes.
Une trentaine de maisons, dont certaines en bois, étaient en flammes et 650 personnes ont été évacuées. Selon le ministère des Situations d’urgences, 22 personnes ont été conduites aux services médicaux, dont trois atteintes de brûlures ont été hospitalisées. Le ministre Vladimir Puchkov a assuré que les victimes de l’incendie vont être indemnisées par la caisse fédérale.
Les causes de l’incendie n’étaient pas connues dans l’immédiat. Rostov-sur-le-Don est la plus grande ville du sud de la Russie située à environ 960 kilomètres au sud de Moscou et forte de plus d’un million d’habitants.

 

Tags: , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*