La base de données de la société américaine de crédit Equifax a été victime d’une intrusion informatique qui a touché 143 millions de ses clients, soit près de la moitié de la population des Etats-Unis.

Equifax est spécialisé dans la protection et l’analyse des données personnelles et financières de sa clientèle demandant un crédit à une banque ou un organisme de crédit.

Cette société basée à Atlanta (Géorgie) examine les informations de plus de 820 millions de consommateurs et de plus de 90 millions d’entreprises sur la planète.

Equifax s’est rendu compte de ce piratage le 29 juillet dernier et a «immédiatement agi» en commandant une enquête visant à évaluer les dégâts à une entreprise de sécurité informatique.

Cette société de crédit a indiqué dans un communiqué, que «les criminels ont exploité une faille informatique d’un site internet américain pour accéder à certains dossiers» entre mi-mai et juillet, précisant que les hackers ont obtenu les noms, dates de naissance, adresses, numéros de sécurité sociale et, dans certains cas, les numéros de permis de conduire de ses clients.

Par ailleurs, les numéros de 209.000 cartes de crédit ont été également piratés, de même que des données sensibles relatives aux crédits de 182.000 clients.

A l’heure actuelle, Equifax revoit l’intégralité du dispositif de sa sécurité informatique. Entre temps, cette société a mis en place un site web et un numéro de téléphone pour ses clients et s’est engagée à leur fournir «gratuitement» de l’assistance contre l’usurpation d’identité.

 

Tags: , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*