Le secrétaire d’Etat américain a assuré mercredi à Washington n’avoir « jamais envisagé de démissionner » lors d’une conférence de presse tenue suite à des informations de presse rapportant d’importants différends avec le président Donald Trump.

« Il ne m’est jamais venu l’idée de partir. J’ai été nommé par le président et je suis là aussi longtemps que le président a le sentiment que je peux être utile pour atteindre ses objectifs », a déclaré le chef de la diplomatie américaine.

NBC News a rapporté plus tôt dans la journée, que Rex Tillerson avait qualifié le président américain de « débile » au terme d’une réunion au Pentagone cet été. A la même période, le ministre américain des Affaires étrangères aurait également menacé de démissionner suite à de graves dissensions avec le président  milliardaire, à en croire la même source.

Celle-ci a indiqué que le vice-président américain Mike Pence s’est réuni quelques jours plus tard avec Rex Tillerson pour lui demander de faire preuve de plus de respect envers le dirigeant américain et de ne pas présenter sa démission.

Une dernière information démentie par l’intéressé : « le vice-président n’a jamais eu à me convaincre de rester secrétaire d’Etat car je n’ai jamais envisagé de quitter cette fonction », a-t-il déclaré.

« L’histoire relayée par NBC News vient juste d’être réfutée par le secrétaire Rex Tillerson et le vice-président Mike Pence. C’est une ‘fake news’. Ils devraient présenter des excuses à l’Amérique », a posté Donald Trump sur Twitter peu après les explications de son secrétaire d’Etat.

 

Tags: , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*