La Californie a légalisé l’usage récréatif du cannabis lundi dernier. Cet Etat américain devient ainsi le principal marché de la marijuana au niveau mondial.

En Californie, les adultes âgés de plus de 21 ans peuvent désormais consommer du cannabis récréatif, cultiver jusqu’à six plants par foyer et disposer d’une once (près de 30 grammes) de ce stupéfiant. Néanmoins, la consommation de l’herbe planante reste illégale au niveau fédéral. Quoi qu’il en soit, beaucoup de consommateurs de marijuana ainsi que divers groupes les soutenant n’ont pas caché leur satisfaction suite à cette réforme.

C’est depuis 1996 que l’usage médical de cannabis est autorisé en Californie. Ce qui constituait une première aux Etats-Unis. Par la suite, les Etats américains du Colorado et de Washington ont fait pareil et même plus en légalisant la consommation du cannabis récréatif en 2012.

Suite à cette réforme, les ventes de cannabis en Californie devraient atteindre 3,7 milliards de dollars au cours de cette année et 5,1 milliards de dollars en 2019, d’après un rapport de BDS, firme américaine spécialisée dans l’analyse du marché de la marijuana.

Toutefois, les points de vente de cette drogue sont peu nombreux sur le territoire californien. A l’heure actuelle, seules quelques dizaines d’enseignes sont officiellement autorisées à proposer du cannabis récréatif. Ces magasins se trouvent à Santa Cruz et San Diego ainsi que dans les régions de Palm Springs et de la baie de San Francisco.

 

Tags: , , , , , ,

Les commentaires sont fermés

Désolé, vous ne pouvez pas laisser un commentaire pour cet article.