La Corée du Nord s’est déclarée « disposée» à discuter avec Washington, a affirmé dimanche sa délégation en clôture des Jeux olympiques d’hiver organisés en Corée du Sud.

D’après un communiqué de la présidence sud-coréenne, la délégation nord-coréenne «a convenu que les pourparlers intercoréens et les relations de la Corée du Nord avec les Etats-Unis devraient s’améliorer en même temps», au cours d’une rencontre avec le chef de l’Etat sud-coréen Moon Jae-in.

Dans un communiqué relayé auparavant, par l’agence nord-coréenne KCNA, Pyongyang a qualifié d’«acte de guerre» les dernières sanctions unilatérales adoptées vendredi par l’administration américaine.

En effet, le président américain, Donald Trump a annoncé vendredi dernier des mesures supplémentaires ayant pour but d’isoler un peu plus l’Etat nord-coréen suite au développement de ses programmes nucléaire et balistique.

Ces sanctions concernent plus de 50 compagnies de transport maritime et navires. D’après Washington, celles-ci permettent au régime nord-coréen de contourner nombre de restrictions dont il fait l’objet.

De son côté, la diplomatie nord-coréenne a réaffirmé considérer toute restriction visant la Corée du Nord «comme un acte de guerre », selon un communiqué rendu public dimanche par KCNA.

Dans la foulée, le ministère nord-coréen des Affaires étrangères a promis des mesures de rétorsion si les Etats-Unis «ont vraiment le culot» de défier la Corée du Nord de façon «rude».

 

Tags: , , , ,

Les commentaires sont fermés

Désolé, vous ne pouvez pas laisser un commentaire pour cet article.