Le gouvernement américain a débloqué 195 millions de dollars d’aide militaire en faveur de l’Egypte, laquelle avait été gelée sous l’ancien président américain Barack Obama suite aux violations des droits humains dans le pays des pharaons.

« En reconnaissant les mesures prises par l’Egypte au cours de cette dernière année en réponse à des inquiétudes précises des Etats-Unis, et conformément à nos efforts pour renforcer encore davantage ce partenariat, l’administration a décidé de permettre à l’Egypte d’utiliser les 195 millions de dollars », a confié jeudi à la presse une responsable du département d’Etat américain.

La même autorité a affirmé que Washington demeure déterminé à consolider sa relation stratégique avec Le Caire, faisant allusion, entre autres, à des « objectifs communs en matière de sécurité et de contreterrorisme ».

Pour rappel, la décision américaine de bloquer cette enveloppe avait provoqué, en début 2017, une vive réaction du gouvernement égyptien. Mais, dès son arrivée au pouvoir dans la même période, le chef d’Etat américain, Donald Trump, avait envisagé de dégeler cette aide militaire.

Toutefois, le ministère américain des Affaires étrangères a indiqué jeudi qu’ « il reste des zones d’inquiétude et … qu’il faut du progrès », parlant notamment d’une disposition légale restrictive pour les organisations de la société civile.

 

Tags: , , , ,

Les commentaires sont fermés

Désolé, vous ne pouvez pas laisser un commentaire pour cet article.