Le département américain du Commerce a annoncé mardi l’instauration, dès le 23 août prochain, de droits de douane de 25 % sur un total de 50 milliards de dollars d’importations chinoises.

Rappelons que les Etats-Unis appliquent depuis le 6 juillet dernier des droits de douane supplémentaires sur 34 milliards de dollars de produits chinois. Dorénavant, l’administration américaine s’en prend à 16 milliards de dollars supplémentaires de produits chinois.

D’après le communiqué du département américain du Commerce, 279 produits sont concernés. Une liste paraîtra très prochainement au journal officiel, est-il mentionné dans la même annonce.

Le gouvernement américain accuse la Chine de « priver les compagnies américaines de la capacité d’exploiter des licences », indique le ministère américain du Commerce. L’administration Trump fait également état d’ « intrusions cybernétiques dans les réseaux d’ordinateurs commerciaux américains pour gagner un accès non-autorisé à des informations commerciales importantes ».

Ce n’est guère surprenant que Washington taxe un supplément de 16 milliards de dollars de produits chinois. En juin dernier, la Maison-Blanche avait promis d’adopter des sanctions contre Pékin dans la guerre commerciale qui oppose les deux parties de sorte à diminuer le déficit commercial colossal des Etats-Unis par rapport à la Chine.

Et cette situation pourrait s’empirer. A propos, le représentant américain au commerce (USTR), Robert Lighthizer, a affirmé le 1er août dernier que le président américain, Donald Trump, lui avait demandé « de considérer la possibilité d’accroître les tarifs douaniers de 10 % à 25 % » sur 200 milliards de dollars de produits chinois.

 

Tags: , , , , ,

Les commentaires sont fermés

Désolé, vous ne pouvez pas laisser un commentaire pour cet article.