Le Commissaire pour la paix et la sécurité de l’Union Africaine (UA), Smaïl Chergui fait l’objet d’une enquête interne ouverte en juin dernier par l’Union africaine suite à une plainte de plusieurs femmes fonctionnaires au sein de l’organisation panafricaine, qui l’accusent de sexisme et de discrimination à l’égard de la gente féminine.

Au total, 37 femmes ont saisi le président de la Commission de l’UA, Moussa Faki Mahamat, pour se plaindre d’avoir été victimes de «traitements routiniers, d’humiliations et de discriminations» de la part du diplomate algérien Smaïl Chergui, dont le mandat à la tête du Conseil de paix et de Sécurité (CPS) s’achève en 2020.

Selon plusieurs médias notamment algériens, l’Union africaine a donc ouvert en juin dernier, une enquête interne sur cette affaire de sexisme qui est diligentée par une cellule dirigée par la militante sénégalaise des droits des femmes, Bineta Diop.

Dans son édition de mercredi, l’hebdomadaire «Jeune Afrique» édité à Paris, rappelle que «tout est parti d’un article de l’hebdomadaire sud-africain Mail & Guardian, qui, en mai, a révélé l’existence d’un mémo interne, signé par 37 femmes travaillant au sein de l’organisation panafricaine, dénonçant l’existence d’un véritable +apartheid professionnel+, principalement au sein du Conseil de paix et de sécurité de l’UA».

Commentant pour sa part cette affaire, le site d’information algérien «algerie1.com» a qualifié Smaïl Chergui de «commissaire à la zizanie», affirmant que «la médiocrité en matière de recrutement d’agents finit toujours par se confirmer».

Ce scandale risque de ternir l’image de la diplomatie algérienne aux yeux  des dirigeants de l’Union africaine qui avaient cédé aux fortes pressions de l’Algérie pour que Smaïl Chergui soit réélu à la tête du CPS, un des organes décisionnels de l’organisation panafricaine.

Ce dernier avait été en effet reconduit pour un second mandat de quatre ans, à la présidence du Conseil de Paix et de Sécurité de l’UA, en marge du 28ème sommet des Chefs d’Etat et de gouvernement africains tenu les 30 et 31 janvier 2017 à Addis-Abeba en Ethiopie.

 

 

Tags: , , , , , , , , ,

Les commentaires sont fermés

Désolé, vous ne pouvez pas laisser un commentaire pour cet article.