Les dernières fusillades aux Etats-Unis ont remis à l’ordre du jour le débat sur la législation régissant l’acquisition des armes à feu dans ce pays.

Cette fois-ci, ce sont les médecins qui ont répondu au puissant lobby des armes à feu «National Rifle Association » (NRA), après que ce puissant lobby américain des armes les ait attaqués sur le réseau social Twitter, à la suite de divers articles rédigés par le Collège des médecins américains (ACP) dans une revue scientifique, Annals of Internal Medicine.

Dans ces publications, l’ACP prône l’interdiction de la vente des armes à feu semi-automatiques et des chargeurs à grande capacité ainsi qu’un meilleur suivi des autorisations de port d’armes délivrées.

« Quelqu’un devrait dire aux médecins suffisants anti-armes à feu de se mêler de leurs affaires. La moitié des articles des Annals of Internal Medicine insiste sur le contrôle des armes à feu. Le plus navrant toutefois, est le fait que la communauté médicale semble n’avoir consulté personne d’autre qu’elle-même », a twitté la NRA, seulement quelques heures avant une fusillade dans une discothèque californienne la semaine dernière.

Selon ce lobby, « les ‘études’ citées par l’ACP ne seraient pas considérées comme des ‘preuves’ dans d’autres débats », a-t-il ajouté dans le même communiqué. Pour cause, aucune des propositions émises ne se focalise sur la mise en œuvre de la législation ou l’importance d’identifier, poursuivre et  emprisonner des criminels.

Les déclarations de la NRA ont suscité une vague de réactions de médecins. « Qui croyez-vous retire les balles des colonnes vertébrales et tente de réparer les intestins anéantis par une AR-15 ? », a notamment twitté Jennifer Gunter, médecin très médiatisée.

D’autres chirurgiens qui font face régulièrement à des blessés par balles ont fait de même : certains ont relaté leur expérience tandis que d’autres ont posté des images de blocs opératoires après y avoir soigné un blessé.

Dans une tribune parue dans le journal USA Today, nombre de praticiens disent vouloir encourager une réflexion sur les armes à feu aux Etats-Unis et les éventuelles réformes visant à lutter contre la violence que ces armes causent.

 

Tags: , , , , , ,

Les commentaires sont fermés

Désolé, vous ne pouvez pas laisser un commentaire pour cet article.