Plusieurs Israéliens blessés dans une attaque en Cisjordanie

L’armée israélienne a fait état dans un communiqué, d’une attaque hier dimanche près de l’implantation d’Ofra, dans le nord de la Cisjordanie, au cours de laquelle plusieurs Israéliens ont été blessés par balles.

Les images prises par une caméra de vidéosurveillance et diffusées sur les médias sociaux montrent une voiture, avec au moins deux occupants à bord, ralentir près d’un arrêt de bus, points d’auto-stop populaires souvent utilisés par les soldats de l’armée israélienne, et une foule qui se démène pour se mettre à l’abri après avoir essuyé des tirs de balles.

La voiture s’est immobilisée pendant quelques instants tandis que les tirs se poursuivaient avant de s’enfuir à toute vitesse au moment où des soldats de l’armée israélienne couraient vers l’arrêt de bus.

Selon les services de secours du Magen David Adom (MDA), au moins six personnes ont été blessées dont une femme enceinte d’une vingtaine d’années grièvement atteinte. Le bébé de 7 mois a été mis au monde et transféré dans le service des prématurés du centre médical Shaare Zedek de Jérusalem et serait en bonne santé mais sa mère lutterait encore pour rester en vie.

Les forces de sécurité israéliennes sont à la recherche de auteurs de cette attaque. Le site d’information officiel de l’Autorité palestinienne Wafa a rapporté la fermeture dans les deux sens de l’entrée nord d’Al-Bireh, une ville adjacente à Ramallah.

La dernière attaque visant des Israéliens en Cisjordanie remonte au 26 novembre quand un palestinien avait mené une attaque à la voiture bélier, blessant trois soldats, avant d’être abattu par les forces de sécurité israéliennes.

Andreï Touabovitch

Partager