Tunis : prisons tunisiennes

Le président de l’Instance Nationale pour la Prévention de la Torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants (INPT), a déclaré le mardi 18 décembre que le taux d’encombrement dans les prisons tunisiennes est évalué à 150 ou même 200 pour cent dans les prisons tunisiennes.

Ces taux seraient dus aux milliers de détenus et des personnes en attente de jugement, le système pénal en vigueur qui tend aux condamnations de nature à priver les individus de leur liberté, selon le président d’INPT.

Le nombre de détenus et de condamnés dans les prisons et les centres de détention a atteint les 23450.

Andreï Touabovitch

Partager