Somalie : des obus sur l’ONU

L’ONU condamne les attaques ayant visé son complexe à Mogadiscio où 03 de ses personnes ont été blessées mardi par des tirs d’obus de mortier.

Le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a condamné fermement les attaques perpétrées, mardi, contre le complexe des Nations-Unies à Mogadiscio, qui a fait des blessés parmi le personnel local.

M.Guterres rappelle que le fait de diriger intentionnellement des attaques armées contre le personnel des Nations-Unies peut constituer une violation du droit international humanitaire. Il exhorte les autorités somaliennes à enquêter sur les attaques et à traduire rapidement les responsables en justice, a indiqué son porte-parole.

Le Secrétaire général réaffirme que de tels actes ne réduiront pas la ferme détermination des Nations-Unies à continuer d’appuyer le peuple et le gouvernement somaliens dans leurs efforts visant à instaurer la paix et la stabilité dans le pays, a-t-il poursuivi dans un communiqué.

Juste au par avant, le gouvernement somalien a ordonné à l’émissaire des Nations unies pour ce pays de quitter le territoire, en l’accusant d' »ingérence délibérée » dans sa « souveraineté ».

 

Andreï Touabovitch