Ryad lance une application pour contrôler les déplacements des femmes

Les autorités saoudiennes ont créé une application permettant aux époux et aux pères de suivre les déplacements des femmes, de sorte que celles-ci ne puissent pas quitter le territoire national.

Décrite par certaines sources de presse comme un «système de surveillance sophistiqué», cette application dédiée au contrôle des femmes a été baptisée «Absher». Grâce à cet outil, les hommes peuvent suivre les traces de leurs épouses ou des femmes qui sont sous leur tutelle.

L’application dissuade les femmes de quitter l’Arabie saoudite, excepté si elles ont obtenu au préalable, l’accord de leur tuteur. En quelques clics, les hommes peuvent donc permettre ou non aux Saoudiennes de voyager à l’étranger.

De manière plus détaillée, les tuteurs reçoivent des notifications dès qu’une femme sous leur responsabilité, présente son passeport au niveau d’une frontière ou d’un aéroport.

La femme sous tutelle peut alors se voir interdire le passage et risque même des sanctions au cas où elle essaye de fuir le royaume wahhabite sans l’autorisation de de son tuteur.

Toutefois, certaines Saoudiennes, à bout, ont d’ores et déjà trouvé le moyen de surmonter cet obstacle. Pour ce faire, il suffit de voler le téléphone de leur tuteur ou de modifier le mot de passe de l’appareil, ce qui permet de s’octroyer des autorisations de voyager.

Mohamed El Abdi