Les Etats-Unis au sommet du marché mondial de l’armement

D’après un rapport de l’Institut de recherche sur la paix internationale de Stockholm (SIPRI), les ventes d’armes ont crû de 4,6 % à l’échelle mondiale en 2018, dans un marché dominé par les Etats-Unis.
Le chiffre d’affaires des 100 principaux producteurs d’armes de la planète, qui s’est élevé à 420 milliards de dollars en 2018, est en pleine progression en raison du dynamisme de l’industrie de l’armement aux Etats-Unis.
La part de l’industrie américaine sur le marché mondial s’élève à 59 %, avec une hausse de 7,2 % en rythme annuel, a précisé le SIPRI, expliquant cette évolution par la politique menée par l’administration Trump, qui veut moderniser la défense et renforcer la position de l’industrie américaine d’armement face à la Russie et à la Chine.
Par ailleurs, la Russie qui déteint 8,6 % du marché des armes à feu, conserve sa deuxième place dans ce classement. Il est à noter que le SIPRI n’a pas inclus la Chine dans son étude, en raison d’une insuffisance des données disponibles.
Toutefois, l’institut de Stockholm juge que l’empire du milieu peut disposer de trois à sept importantes compagnies du secteur.
La production du géant américain Lokheed Martin qui demeure le premier fabricant d’armes, correspond à 11 % des ventes mondiales.

Andreï Touabovitch

Partager