Le Roi Mohammed VI désigne une équipe pour adapter le modèle de développement au Maroc

Le Roi Mohammed VI a désigné jeudi 35 membres pour la Commission Spéciale sur le Modèle de Développement, appelés à plancher sur l’état des lieux du modèle de développement au Maroc et proposer au Souverain marocain, d’ici l’été 2020, les grandes inflexions pour adapter ce modèle.
L’équipe compte des profils pointus, aux parcours académiques et professionnels pluriels. Certains vivent et travaillent au Maroc, d’autres à l’étranger, et son actifs dans les secteurs public, privé ou de la société civile.
Ils sont appelés à faire l’état des lieux des réalisations et des réformes engagées, et à proposer au Roi Mohammed VI les grandes inflexions souhaitables et les initiatives concrètes pour adapter le modèle de développement. Ceci en tenant compte des attentes des Marocains, du contexte international et de ses évolutions futures.
Outre son président, Chakib Benmoussa, ancien ambassadeur à Paris, la Commission comprend des noms connus tels que l’ancien premier ministre et président de la Cour des Comptes, Driss Jettou, le professeur à l’Université de Technologie de Belfort Montbéliard (UTBM) en France, Abdellatif Miraoui, l’homme d’affaires Karim Tazi, le PDG du géant du phosphate OCP, Mostafa Terrab.
Elle compte aussi l’écrivain et professeur à l’Université d’Amsterdam Fouad Laroui, l’écrivain et professeur universitaire en Belgique et en France, Rachid Benzine, la fondatrice de l’Association de lutte contre le Sida (ALCS), membre de la Coalition internationale Sida, le médecin Hakima Himmich…

Mohamed El Abdi