Chili : gigantesque incendie qui ravage les hauteurs de la ville de Valparaiso 

L’incendie qui ravageait depuis mardi les hauteurs de la ville touristique chilienne de Valparaiso (ouest) a endommagé de manière partielle ou totale un total de 200 maisons, privé d’électricité près de 2.000 personnes et blessé 12 pompiers.

Citant le ministre de l’Intérieur, Gonzalo Blumel, l’incendie a dévasté 150 hectares sur les collines de Rocuant et San Roque, a été partiellement maitrisé mais pas totalement contrôlé.

Le feu était parti mardi de pâturages et bosquets, avant de se propager rapidement aux maisons, faites de bois et de tôle. Devant son avancée, la police, les pompiers et l’armée ont évacué des dizaines de familles dont certaines ont passé la nuit dans des hébergements d’urgence.

Le bureau du procureur a confirmé qu’il analysait un enregistrement vidéo dans lequel une personne apparait à proximité immédiate de l’incendie qui affecte les collines de Valparaíso et confirme l’éventuelle intentionnalité du sinistre.

« Une vidéo en elle-même ne dit rien s’il n’y a pas de déclaration de témoin qui soutient ce qui se passe avant, ce qui se passe après la vidéo. Par conséquent, le travail de la Brigade d’investigation des crimes contre l’environnement et le patrimoine culturel est de trouver les personnes qui étaient présentes à ce moment-là et selon cela d’analyser la véritable signification de la vidéo », a déclaré le procureur en charge de l’affaire, Osvaldo Ossandón.

Andreï Touabovitch