Le Roi du Maroc accorde une grâce exceptionnelle à 201 détenus africains

Le Roi du Maroc, Mohammed VI a accordé une grâce exceptionnelle à 201 détenus africains qui ont été condamnés pour divers délits, par les différents tribunaux du Royaume, indique mercredi, le ministère marocain de la Justice dans un communiqué.

«Cette honorable grâce», précise le ministère, «s’inscrit dans le cadre de l’approche humaine de Sa Majesté en s’inspirant de la démarche de clémence et de miséricorde de son grand-père le Prophète Mohammed – Que les salutations et les bénédictions d’Allah soient sur lui- pour des raisons humanitaires au profit des détenus âgés ou souffrant des maladies».

Le geste du souverain, ajoute le communiqué, «est aussi un encouragement pour ceux qui ont fait preuve d’une bonne conduite et d’un bon comportement durant la période de l’exécution de leur peine infligée, en respectant les lois et les normes mises en vigueur, et qui ont répondu favorablement aux programmes de réadaptation et de réinsertion».

Le département marocain de la justice précise enfin que toutes les mesures nécessaires ont été prises pour faciliter les opérations de retour des détenus graciés dans leurs pays d’origine.

 

Andreï Touabovitch

Partager