Le Roi Mohammed VI inaugure à Agadir la Cité de l’Innovation Souss-Massa

Le Roi Mohammed VI a procédé jeudi à Agadir, à l’inauguration de la Cité de l’Innovation Souss-Massa, une concrétisation de la déclinaison régionale du Plan d’accélération industrielle, lancée par le Souverain le 28 janvier 2018.

Véritable levier de l’éclosion d’un environnement de Recherche et  Développement (R&D) et de l’innovation, cette nouvelle Cité a nécessité un investissement de 42 millions de DH.

C’est un espace technologique appelée à favoriser l’entrepreneuriat et la création de startups innovantes à travers le processus d’incubation.

Elle a également pour mission la valorisation des résultats de la recherche scientifique au profit des secteurs économiques et des écosystèmes industriels de la Région, le transfert technologique et le rapprochement entre les entreprises et les structures de R&D.

Dotée d’équipements de nouvelle génération, la cité abrite un Centre de R&D comprenant des laboratoires d’«Identification et analyse des entités naturelles», «Biotechnologie et santé», «Analyse des résidus», «Changement climatique et développement durable», «Eaux, énergie et énergies renouvelables» et «Industrie LAB».

Sont déjà installée dans la Cité de l’innovation vingt structures, dont 14 start-up, trois clusters (Agadir Haliopôle, Agrotech, Logipôle) et trois structures d’accompagnement (Réseau Entreprendre-Agadir, Associations initiatives Souss-Massa, X-HUB).

Outre la Cité de l’Innovation, la déclinaison régionale du Plan d’Accélération Industrielle prévoit la réalisation d’un Technopark pour un coût de 55 millions de dirhams destiné aux PME et aux Start-up du secteur des TIC leur offrant des locaux prêts à l’emploi et un accompagnement adapté. 

Le futur Technopark ouvrira ses portes une fois seront achevés les travaux de construction, dont les gros œuvres ont été réalisés à 95 %.

Toujours dans le cadre de la mise en œuvre de la déclinaison régionale du Plan d’Accélération Industrielle, des infrastructures d’accueil, adaptées au service des investisseurs et de l’entreprenariat, sont en cours de déploiement et représentent une assiette foncière globale d’environ 380 ha, dont 305 ha pour.

Par ailleurs, la première tranche de la Zone d’Accélération Industrielle, d’une superficie de 64 ha d’une parcelle globale de 305 HA, est réalisée à hauteur de 80% et sera mise en service en juillet 2020. 

Cette Zone bénéficiera du projet de la voie express de contournement Nord-Est, qui sera réalisée, dans le cadre du programme de développement urbain de la ville d’Agadir 2020-2024, lancé par le Roi Mohammed VI, mardi dernier.

 

Andreï Touabovitch

Partager