Etats-Unis : Les policiers blancs dégainent plus fréquemment que leurs collègues noirs

D’après une étude menée aux Etats-Unis, les agents de police de race blanche sont plus susceptibles de recourir à leurs armes de service que leurs collègues noirs.

Les économistes Mark Hoekstra et Carly Will Sloan de l’Université A & M au Texas ont affirmé que les policiers blancs se servent de leurs armes en moyenne deux fois plus souvent que leurs collègues noirs lorsqu’ils sont sollicités pour des interventions rapides.

Un écart se dégage aussi suivant les quartiers. Selon cette étude, les policiers blancs utilisent leurs armes de manière comparable dans les quartiers blancs et mixtes, alors qu’ils sont susceptibles de s’en servir cinq fois plus dans les quartiers à dominance noire.

Afin de parvenir à de telles conclusions, les auteurs de cette étude ont analysé plus de deux millions d’appels passés au numéro d’urgence 911 dans deux grandes villes américaines non précisées, où les policiers sont déployés au hasard.

Ces chiffres ne reflètent donc pas la situation sur l’intégralité du territoire américain. Toutefois, l’échantillon est assez consistant pour « démontrer que la question raciale compte à un moment où la police, et les agents blancs en particulier, savent qu’ils sont observés de près par les médias et la population», estiment Mark Hoekstra et Carly Will Sloan.

Andreï Touabovitch

Partager