Etats-Unis : Pete Buttigieg se retire de la course à l’investiture démocrate

Le candidat démocrate américain, Pete Buttigieg a déclaré dans la soirée de dimanche, qu’il retirait sa candidature à l’investiture de son parti en vue de l’élection présidentielle. Bien que victorieux dans l’Iowa, ce jeune modéré n’a pas pu poursuivre sa campagne électorale.

«Nous devons reconnaître qu’à ce stade de la course, la meilleure façon de rester fidèle à nos objectifs est de se retirer et d’aider à rassembler notre parti et notre pays», a affirmé le désormais ex-candidat démocrate dans son fief de South Bend, petite localité de l’Indiana dont il a été maire. Du coup, il n’y a plus que six candidats en lice pour l’investiture démocrate.

Pete Buttigieg, 38 ans, a conclu samedi en Caroline du Sud qu’il serait incapable de gagner l’électorat afro-américain, si déterminant pour le Parti démocrate. La primaire y a été largement remportée par Joe Biden.

A noter que Pete Buttigieg s’est retiré juste avant le Super Tuesday, autrement dit la journée du mardi prochain pendant laquelle 14 Etats vont voter en parallèle. 

Sa décision est étonnante car d’autres candidats au score plus modeste demeurent dans cette course, dans laquelle il occupait, peu avant de jeter l’éponge, le troisième rang, avec 26 délégués empochés. 

D’aucuns estiment que cette position fait partie de sa stratégie : bien qu’il n’ait pas donné de consigne de vote dimanche soir, Pete Buttigieg essaierait d’éviter d’augmenter les chances du socialiste Bernie Sanders, qui fait actuellement office de candidat favori suivant les intentions de vote.

En tout cas, ce retrait semble arranger Joe Biden, qui redevient, du coup, le candidat le plus crédible parmi les modérés.

Andreï Touabovitch

Partager