Coronavirus : Trump interdit l’entrée aux Etats-Unis des voyageurs en provenance d’Europe

Le président américain Donald Trump a annoncé mercredi soir, la suspension, dès vendredi prochain et pour une durée d’un mois, l’entrée aux Etats-Unis, des ressortissants étrangers en provenance du continent européen, afin de contenir l’épidémie du coronavirus, qui a déjà fait 38 décès et plus de 1.200 cas de contamination dans le pays.

«J’ai décidé de prendre des actions fortes mais nécessaires pour protéger la santé et le bien-être de tous les Américains», a déclaré le milliardaire lors d’un discours dans le Bureau ovale de la Maison-Blanche. 

« Pour empêcher de nouveaux cas de pénétrer dans notre pays, je vais suspendre tous les voyages en provenance d’Europe vers les Etats-Unis pour les 30 prochains jours », a poursuivi le dirigeant américain, déplorant que l’Union Européenne (UE) n’ait pas adopté des mesures similaires suite à l’épidémie de coronavirus. 

Donald Trump a précisé que ces précautions seront effectives dès vendredi à minuit (4 heures GMT) et ne s’appliqueront qu’à l’espace Schengen et non au Royaume-Uni.

Dans son discours, le président américain a traité le nouveau coronavirus de «virus étranger». Rappelons que, quelques jours auparavant, le secrétaire d’Etat américain, Mike Pompeo, avait tenu des propos similaires en parlant de « virus de Wuhan », ce qui avait suscité des protestations des autorités chinoises.

Donald Trump a également demandé au Congrès d’adopter, sans tarder, une baisse des taxes sur les salaires de sorte à aider les ménages des Etats-Unis à faire face aux effets économiques de cette épidémie. Il a par ailleurs annoncé le report de l’échéance de paiement des impôts pour certains individus et sociétés.

Mohamed El Abdi