Coronavirus : Les Etats-Unis s’apprêtent à vivre une semaine dramatique

Les autorités sanitaires des Etats-Unis ont prévenu dimanche leurs compatriotes qu’ils devraient connaître l’une des «semaines les plus tristes de leur vie», la pandémie de Covid-19 frappant de plus en plus sévèrement le pays en général et l’Etat de New York en particulier.

«La semaine prochaine sera un moment comme Pearl Harbor, comme le 11 septembre, sauf que ce ne sera pas localisé, ce sera dans tout le pays», a déclaré au micro de la chaîne NBC, l’administrateur fédéral des services de santé publique, Jérôme Adams. 

Pour sa part, le professeur d’infectiologie, Anthony Fauci, qui est également conseiller de la présidence américaine dans la riposte à la pandémie de Covid-19, a averti que «ça va être une mauvaise semaine avec une escalade des bilans» macabres.

Selon le bilan quotidien de la pandémie aux Etats-Unis rendu public dimanche, le coronavirus y a tué plus de 1.200 personnes au cours des 24 précédentes heures, ce qui a approché ce pays des 10.000 décès. Il est à noter que plus de 337.000 cas de contamination au coronavirus sont déjà recensés dans le pays.

Appelant à demeurer vigilant, le Dr Fauci a indiqué qu’il y a généralement un intervalle de « deux à deux semaines et demie » entre le ralentissement du nombre de nouveaux cas et celui des décès.

Andreï Touabovitch