Etats-Unis : Trump met un terme à sa conférence de presse quotidienne sur le Covid-19

Le chef d’Etat américain, Donald Trump, a accepté de mettre fin à sa conférence de presse sur le Covid-19 qu’il tenait quasi-quotidiennement depuis 6 semaines. 

Sa famille politique essayait de lui faire arrêter cette sortie médiatique pendant laquelle il lui arrivait d’improviser au point de dire n’importe quoi. 

En règle générale, le milliardaire entamait sa conférence de presse par la lecture du texte préparé par son cabinet. Des fois, ces moments devenaient pertinents, lorsque des responsables sanitaires ou le vice-président, Mike Pence, s’exprimaient pour partager des nouvelles importantes sur les efforts de l’administration américaine.

Pour sa part, le président américain semblait préférer le moment de questions/réponses avec les médias, durant lequel il n’hésitait pas à improviser, injurier les journalistes et s’en prendre à l’opposition. 

Jeudi dernier, le président Trump est allé jusqu’à proposer d’injecter du désinfectant pour nettoyer les poumons des malades du Covid-19, ce qui a visiblement choqué une des scientifiques qui était juste à côté de lui. C’était donc la bourde de trop.

Depuis des semaines, des républicains tentaient de persuader Trump, que ces conférences de presse nuisaient à sa cote de popularité qui était en hausse au début de la crise sanitaire, avant de régresser ces dernières semaines.

Andreï Touabovitch