Le Venezuela déclare avoir déjoué une «invasion maritime» en provenance de Colombie

Le Venezuela a affirmé avoir déjoué hier dimanche une tentative d’«invasion par voie maritime» de «mercenaires» venant de Colombie dans le but de fomenter un « putsch » contre le président, Nicolas Maduro. L’opération se serait soldée par la mort de huit présumés «terroristes». 

Dans une déclaration télévisée, le ministre vénézuélien de l’Intérieur Nestor Reverol a indiqué que le groupe de « terroristes » a tenté d’aborder les côtes du Venezuela dans la nuit de samedi à dimanche à bord de vedettes rapides à Macuto, dans l’Etat de La Guaira, à environ une heure de route au nord de Caracas. 

Ces «mercenaires», ajoute le ministère, seraient venus de Colombie voisine  pour «commettre des actes terroristes, assassiner des dirigeants du gouvernement révolutionnaire» et, in fine, « tenter un nouveau coup d’Etat » contre le président socialiste Maduro. 

L’opération aurait été déjouée par l’intervention des Forces armées nationales bolivariennes (FANB) et la Force d’action spéciale (FAES) de la Police nationale bolivarienne (PNB) sur les plages de Macuto, qui s’est soldée par la mort de huit « terroristes », l’arrestation de deux autres et la saisie d’armes.

Mohamed El Abdi

Partager