Etats-Unis : Quatre policiers révoqués après le décès d’un Noir lors de son arrestation

Quatre agents de la police de Minneapolis ont été révoqués mardi à la suite du décès d’un Noir, George Floyd, ayant fait l’objet la veille, d’une arrestation particulièrement violente.

Pendant cette interpellation filmée par des témoins, un policier a maîtrisé George Floyd en mettant son genou sur sa nuque jusqu’au point de l’étouffer. « S’il vous plaît, je n’arrive pas à respirer … mon estomac me fait souffrir. J’ai mal au cou, je n’arrive plus à respirer », a imploré l’homme noir avant de s’évanouir.

Bien que nombre de passants soient intervenus, l’agent de police a continué à presser au moyen de son genou le cou de l’interpellé, qui ne bougeait plus. De longues minutes plus tard, les secours sont arrivés pour s’occuper de George Floyd, toujours inanimé. 

A en croire une passante qui a filmé la scène, « l’homme paraissait déjà mort avant l’arrivée de l’ambulance. Il a clairement essayé de leur dire qu’il ne parvenait plus à respirer et ils l’ont ignoré », a-t-elle confié à NBC News.

De leur côté, les autorités ont rapporté que George Floyd, soupçonné de contrefaçon, aurait tenté de refuser de se faire interpeller. D’après un précédent rapport des forces de l’ordre, son décès serait survenu à l’hôpital et pas pendant son interpellation. 

Par la suite, il a été annoncé que le FBI  va mener des investigations pour élucider les circonstances exactes de sa mort.

Andreï Touabovitch