L’administration américaine sur le point d’adopter des mesures à l’encontre de l’application chinoise TikTok

Le chef d’Etat américain Donald Trump va « passer à l’action dans les prochains jours » contre TikTok, application soupçonnée d’être employée par les renseignements chinois, a déclaré dimanche son ministre des Affaires étrangères, Mike Pompeo.

« Le président Donald Trump a dit ‘ça suffit’ …, donc il va prendre des mesures dans les jours qui viennent en réponse aux divers risques pour la sécurité nationale que posent les logiciels liés au Parti communiste chinois », a indiqué le chef de la diplomatie américaine sur la chaîne Fox News.

Depuis des mois, les rapports politiques et commerciaux entre les Etats-Unis et la Chine sont extrêmement tendus. Dans ce contexte, l’administration américaine soupçonne le réseau social du groupe chinois ByteDance d’être employé par le renseignement chinois pour des raisons d’espionnage. De son côté, TikTok a de tout temps rejeté en bloc ses allégations, affirmant ne rien partager comme données avec le gouvernement chinois.

Pour sa part, le secrétaire d’Etat américain a affirmé que des réseaux à l’instar de WeChat ou TikTok « envoient directement des données (sur les utilisateurs) au parti communiste chinois », dont « leur adresse, leur numéro de téléphone, leurs amis, leurs contacts ».

Quant au secrétaire au Trésor américain, Steve Mnuchin, il n’a pas caché dimanche sur la chaîne ABC que le CFIUS, organisme sous tutelle de son département en charge d’assurer l’innocuité des investissements étrangers pour la sécurité des Etats-Unis, mène des investigations sur TikTok.

Mohamed El Abdi