La Deutsche Bank annonce la fermeture du cinquième de ses agences en Allemagne

La Deutsche Bank s’apprête à fermer un cinquième de ses agences sur le sol allemand, infligeant un coup dur au secteur bancaire outre-Rhin, a révélé mardi un haut cadre de la banque allemande.

«Nous voulons réduire aussi vite que possible le nombre d’agences de 500 à environ 400 », a indiqué le chef de la banque de détail du groupe, Philippe Gossow, lors d’un point de presse organisé mardi à Francfort par le journal Handelsblatt.

Cette feuille de route de la Deutsche Bank doit encore faire l’objet de négociations avec le comité d’entreprise. Les postes qui seront perdus du fait de la fermeture de ces agences, font partie des 18.000 suppressions de postes d’emploi déjà annoncées en juillet 2019 par le président du directoire de la Deutsche Bank, Christian Sewing, suivant la nouvelle stratégie de l’établissement financier.

La clientèle consent plus que d’antan d’utiliser les services bancaires en ligne et mobile, a expliqué Gossow. A noter que ces services ont enregistré une hausse de 7 % durant le confinement suite à l’épidémie de Covid-19, a confié un porte-parole de la Deutsche Bank aux médias. 

Cette banque dispose de sept centres régionaux au niveau national consacrés au conseil à distance des clients. Ces derniers pourront, dans le futur, effectuer plus fréquemment des opérations ordinaires parmi les 800 agences de la succursale Postbank.

Andreï Touabovitch