Les autorités américaines ont révélé la mise en place d’un programme, assorti de 15 ventes de concessions de cinq ans dans le golf du Mexique et au large de l’Alaska, en vue de stimuler la production d’hydrocarbures.

En effet, ce programme représente un aspect important de la stratégie énergétique globale américaine car il permet d’accroitre l’activité économique liée à l’énergie et de diminuer la dépendance américaine au pétrole étranger. Il projette la vente de 15 licences entre 2012 et 2017, ce qui, conjugué avec une technique scientifique perfectionnée, permettrait la production de pétrole et de gaz naturel dans des régions comme l’arctique où le gouvernement américain devrait octroyer des permis pour démarrer des nouvelles études scientifiques et pour soutenir le plan de réaction contre toute marée noire. Quant au golfe du Mexique, le programme prend en considération les erreurs commises lors de la tragédie du Deepwater Horizon duquel est venue l’explosion ayant causé la plus importante marée noire de l’histoire des Etats-Unis. D’après des statistiques fournis par le gouvernement américain, la région du golf du Mexique a contribué à hauteur de 28%, soit plus du quart de la demande intérieur, sur les 5,47 millions de baril par jour produits  par les Etats-Unis en 2010.

Déjà au cœur des débats à l’occasion de l’envolée des cours du brut lors du printemps arabe, la question de la dépendance énergétique des Etats-Unis sera sans aucun doute le cheval de batail des républicains et démocrates lors des présidentielles de 2012.

 

Tags:

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*