443281_l-imam-abou-hamza-al-masri-lors-d-une-grande-priere-a-finsbury-park-a-londres-en-mars-2004Après l’échec de la voie judiciaire, la Jordanie a opté pour la voie diplomatique en vue d’obtenir l’extradition de l’islamiste Abou Qatada. En effet, elle vient de signer avec le Royaume-Uni un traité d’assistance mutuelle en la matière, a annoncé ce  mercredi la ministre britannique de l’Intérieur, Theresa May.

N’eut été la promesse dans l’accord d’une garantie d’un procès équitable en vers Qatada, le Royaume-Uni n’allait pas s’engager. L’annonce intervient suite à l’échec du gouvernement d’obtenir la permission de la cour d’appel d’Angleterre de faire appel auprès de la cour suprême, la plus haute instance judiciaire au Royaume-Uni, pour obtenir l’extradition du ressortissant jordanien. Les médias britanniques, qui relatent l’information, ont fait savoir que la ministre de l’intérieur envisage de saisir directement la cour suprême sans passer par la cour d’appel, suite à ce refus de lui accorder la permission lui permettant de faire appel. La ministre prévoit, à cet effet, des entrevues avec le Premier ministre David Cameron et le ministre de la Justice.

Le gouvernement britannique avait perdu fin mars dernier un appel pour extrader l’islamiste Abou Qatada vers la Jordanie, où il est déjà condamné en son absence à la perpétuité en avril 1999 pour une probable implication dans la préparation d’attentats terroristes.

La Jordanie veut rejuger l’islamiste dans deux affaires liées à la préparation présumée d’attentats. La justice britannique craint pour sa part l’absence de garanties concrètes pour assurer à Abou Qatada un procès avec équité. Par contre, Amman a affirmé à plusieurs reprises avoir fourni les garanties nécessaires pour un procès équitable. Arrêté une première fois en 2002 au Royaume-Uni, Abou Qatada a passé depuis la majeure partie de son temps en prison, sans avoir jamais été inculpé.

 

Tags: , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*