196754863La course à l’armement est vielle depuis la nuit des temps. Le siècle passé avait connu la domination de deux grandes superpuissance de notre ère; à savoir l’Union soviétique avec la Russie à sa tête et les Etats Unis d’Amérique. Depuis le démembrement de l’Union, la Russie semble avoir pris du retard par rapport à son éternel rival américain. En effet, Selon le ministre de la défense russe, le programme de la robotisation de l’industrie militaire russe pour l’horizon 2020 ne respecte pas ses délais.

Pour les analystes, ce retard est particulièrement dû à une lente progression technologique des entreprises du pays et une organisation douteuse de l’Etat en la matière. L’armé pense qu’un personnel de qualité serait indispensable à une mise à niveau de l’industrie militaire.Comme la plupart des grandes puissances d’aujourd’hui, la Russie a entrepris de concevoir des robots de combat ainsi qu’une intelligence artificielle. L’objectif est de remplacer progressivement l’homme sur le terrain. Il est des opérations qui présentent beaucoup de risque, soit de prise d’otage, soit de simple destruction. Au lieu d’exposer des agents, il serait plus simple de n’envoyer un robot ou un engin télécommandé à distance. De la sorte, aucune vie humaine n’est mise en danger. Cependant, cette vision présente deux inconvénients. Le premier est le risque que la technologie utilisé tombe entre les mains de l’ennemi et dans ce cas, c’est plusieurs années de recherche et un avantage tactique qui seront perdu. Pour éviter cela, des mécanismes d’autodestruction sont installé. Le deuxième et le plus lourd des inconvénients est le cout de production qui reste élevé.

En effet, pour avoir un soldat sur le terrain il suffit de comptabiliser le cout de sa formation et sa solde tandis que les robots coutent de loin plus cher. Aussi, la destruction d’un seul représente une perte financière colossale. Déjà pour en concevoir, les frais engagés sont énormes et parfois sans garanti de succès. Si la Russie de poutine veut rattraper son retard, il lui faudra consacrer les moyens financiers conséquents et faire preuve de beaucoup de patience.

 
 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*