Le président russe, Dimitri Medvedev, a annoncé que la Russie a installé son système d’alerte antimissile à Kaliningrad, portion de territoire appartenant à la Russie, en réaction à la menace du projet de bouclier antimissile de l’Otan en Europe.

Après avoir prévenu à plusieurs reprises qu’elle n’hésiterait pas à déployer des missiles balistiques à Kaliningrad si les Etats-Unis  et l’Otan s’entêtaient à mettre Moscou devant le fait accompli, la Russie est finalement passé à l’acte en activant la station radar Voronej-TM. S’agissant des capacités de la nouvelle station radar, le ministre russe de la défense a précisé qu’elle est en mesure d’observer simultanément près de 500 objets volants (missiles, avions) sur une distance de 6000 Kilomètres. A l’occasion d’une réunion avec des hauts responsables de l’armée dans la région de Kaliningrad, le président russe a indiqué qu’il s’agit d’un premier signal envoyé aux Etats-Unis et à l’Otan pour démontrer la détermination de la Russie  à riposter à la menace que constitue le bouclier antimissile (de l’Otan) pour les forces stratégiques nucléaires russes. En outre, Moscou a averti que si ce premier signal ne réussit pas à dissuader l’Otan et les Etats-Unis, elle adoptera des mesures supplémentaires consistant à un déploiement d’une batterie de missile Iskander, missile de courte portée dont le champs d’action varie entre 280 Kilomètres et 500 Kilomètres,  dans la région de Kaliningrad.

Ces derniers mois, la question du bouclier antimissile de l’Otan demeure le point épineux des relations américano-russe à cause des craintes de la Russie de voir sa force dissuasive réduite  malgré le fait que Washington ait  toujours affirmé que le système antimissile n’est pas une menace pour la Russie.

 

Tags: ,

 

1 Commentaires

  1. Svassisli dit :

    Washington estime que l’oncle sam est le seul a pouvoir disposer d’un arsenal anti-missile, c’est ce qu’on apelle du terrorisme intellectuel, mais les usa y sont habitués

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*