Gel de la sécurité informatique entre Washington et Moscou

cyber_warfareLe quotidien russe Kommersant a annoncé jeudi, la limitation de la coopération entre les Etats-Unis et la Russie dans le domaine de la sécurité informatique. Cette suspension est une conséquence des sanctions adoptées par les Occidentaux, suite à leur opposition avec la Russie sur le dossier ukrainien.
Le journal russe cite le représentant spécial du président russe Andreï Kroutskikh qui s’exprimait au cours d’une conférence en Allemagne sur les problèmes du cyberspace. En juin dernier, Vladimir Poutine et Barack Obama avaient signé plusieurs accords de coopération pour l’utilisation des technologies numériques dont un pacte de non-agression dans le secteur informatique. Une structure devait également être mise en œuvre pour empêcher que les cyber-incidents ne se transforment en crises entre les deux puissances.
Mais avec la crise ukrainienne, Washington a suspendu ces dernières semaines la majeure partie de sa coopération bilatérale avec Moscou. Victime collatérale de cette mesure, la commission présidentielle bilatérale qui devait encadrer un futur groupe de travail pour la cybersécurité a vu ses activités gelées. La réunion de ce groupe a été reportée pour une durée indéterminée.
Andreï Kroutskikh estime que les sanctions occidentales repoussent de dix ans les accords sur la sécurité informatique internationale. Les défis auxquels la cybersécurité doit faire face, sont pourtant bien réels. Face aux conflits dans le cyberespace, le droit international doit impérativement être réformé. A titre d’exemple, des interprétations communes des notions d’ « agression », d’ « attaque » et d’ « attaque armée » dans l’espace informatique, doivent être retenues.
La lutte contre la cybercriminalité est plus que jamais une priorité, compte tenu des menaces potentielles pour les populations à un moment où de plus en plus de structures, qui gèrent la vie des gens, sont gérées par informatique.

Andreï Touabovitch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *