L’Iran, les USA et la guerre électronique

D’après les services secrets européens, l’Iran a surpris toutes les puissances occidentales en parvenant à neutraliser un satellite espion de la CIA, ce qui a davantage renforcé les inquiétudes sur la capacité technologique militaire iranienne.

Les renseignements européens confirment que c’est à l’aide d’une performante technologie de brouillage de pointe au laser que l’Iran serait parvenu à neutraliser le satellite espion de la CIA en le rendant totalement aveugle. Cette prouesse iranienne a semé la panique chez les puissances occidentales car ces dernières ont désormais la preuve que Téhéran possède une technologie pouvant repérer tout type d’appareils automatiques aériens qui surplomberaient son sol.
Selon l’ambassadeur des Etats-Unis aux Nations Unies, cette technologie a été transférée à Téhéran par Moscou car plusieurs rapports, détenus par Washington, indiquent que la Russie aurait récemment vendu un système de brouillage très performant à l’Iran. Du coté des responsables militaires américains, ils présentent une version des faits contraires à celle des renseignements européens, en alléguant que le satellite de la CIA s’était écroulé suite à un disfonctionnement et non à cause d’un quelconque aveuglement venant des appareils iraniens.
Dans tous les cas, cette information vient amplifier les incertitudes persistantes sur le potentiel technologique de l’Iran qui, en dehors d’être parvenu à brouiller le satellite américain, avait dernièrement réussi à neutraliser et à s’approprier un drone américain grâce à ses ingénieurs qui ont piraté la fréquence du drone américain avant de le faire basculer en mode pilotage automatique afin qu’il se pose.
A l’heure actuelle, les Etats-Unis semblent dépassés par le talent impressionnant des iraniens en matière de guerre cybernétique.

Mohamed El Abdi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *