Benghazi Suspect Held In D.C. Federal CourtLe département américain de la Justice a annoncé samedi, l’inculpation d’Abou Khattala, le responsable présumé de l’attaque meurtrière contre le complexe diplomatique américain à Benghazi en 2012, pour « conspiration en vue d’apporter un soutien matériel à des terroristes ». L’accusé a plaidé non coupable devant un tribunal fédéral de Washington.
Selon le New-York Times, Ahmed Abou Khattala a été transféré dans la matinée de samedi par hélicoptère à Washington depuis un navire de la Marine américaine sur lequel il était détenu depuis sa capture, il y a deux semaines, dans l’est de la Libye par les Forces spéciales américaines. Il serait désormais détenu sous haute surveillance. Une prochaine comparution est prévue pour mercredi.
Le ministère de la Justice a laissé entendre que d’autres inculpations pourraient être ajoutées, selon les évolutions de l’enquête toujours en cours, à celles déjà annoncées comme celui du « meurtre au cours d’une attaque contre un bâtiment fédéral ». Ahmed Abou Khattala était le chef militaire du groupe islamiste radical Ansar al-Charia, dont les branches libyennes et tunisiennes ont été inscrites en janvier sur la liste américaine des organisations terroristes, et faisait partie des dix personnes les plus recherchées par le FBI.
L’attaque du consulat américain de Benghazi le 11 septembre 2012 avait coûté la vie à l’ambassadeur américain Christopher Stevens et à trois autres agents américains. Elle avait provoqué une avalanche de critiques contre l’administration de Barack Obama, l’accusant de ne pas avoir pris les mesures de sécurité jugées nécessaires afin de protéger ses diplomates. La secrétaire d’Etat Hilary Clinton, au moment des faits, avait également été accusée par les Républicains d’avoir dissimulé des informations alors que le pays se trouvait en pleine campagne électorale.

 

Tags: , , , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*