nsa1Suite à un scandale d’espionnage des autorités allemandes par Washington, Berlin a annoncé jeudi l’expulsion du responsable local des services de renseignements américains.
Par voie de communiqué, Steffen Seibert, porte-parole du gouvernement allemand, a déclaré qu’ « il a été demandé au représentant des services secrets américains à l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique de quitter l’Allemagne ».
Berlin soupçonne deux possibilités d’espionnage pour le compte des USA impliquant des agents allemands. Plus précisément, après avoir mis la main, la semaine dernière, sur un agent double à la solde de Washington, la justice allemande se penche, à présent, sur un autre espion présumé au service du même commanditaire. Tout cela, en l’espace de cinq jours. A en croire les médias locaux, il s’agit d’un officier de la Bundeswehr.
Pour rappel, un agent du BND, le service de renseignement allemand, est soupçonné d’avoir été engagé par la CIA .Il aurait même fourni à cette organisation américaine des informations sur la commission d’enquête du Bundestag, chargée de mettre la lumière sur l’importance des activités d’espionnage des Etats-Unis envers l’Allemagne et ses autres partenaires.
Le moins que l’on puisse dire, c’est que la relation de confiance entre Berlin et Washington s’est rompue depuis l’année dernière, suite aux révélations d’Edward Snowden. Ce dernier, ancien employé de la NSA, avait dévoilé les pratiques d’espionnage de cette agence de renseignement américaine qui a été même parvenue à mettre Angela Merkel sous écoute téléphonique. Cette fois-ci, la chancelière allemande n’a pas caché sa déception. « Plus de confiance pourrait impliquer plus de sécurité », a-t-elle affirmé jeudi à propos des relations germano-américaines.

 

Tags: , , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*