En vue de doubler son chiffre d’affaires aux USA, Nespresso entend y installer une usine. Son patron, Jean-Marc Duvoisin, a dévoilé ce projet dans les colonnes du quotidien allemand Handelsblatt paru mercredi.

Jean-Marc-Duvoisin-NespressoActuellement, le fabricant suisse de café en dosettes enregistre un chiffre d’affaires de 300 millions de francs suisses (360 millions de dollars) au pays de l’oncle Sam. « Notre objectif consiste à atteindre 600 millions (720 millions de dollars) dans les prochaines années », a indiqué M.Duvoisin. Ajoutant que « si les affaires progressent bien aux Etats-Unis, je peux imaginer qu’un jour nous installions une usine Nespresso là-bas ». A noter que cette succursale de la multinationale suisse de l’agroalimentaire Nestlé produit ses capsules sur le territoire helvétique.

Nonobstant ce projet américain, M. Duvoisin est bien conscient de l’opportunité que constitue l’Europe, continent où Nespresso dispose d’une marge de croissance encore élevée. « Le processus de transition des machines à filtre vers les dosettes est encore pleinement à l’œuvre », note-t-il. Avant de poursuivre en parlant des pays développés à l’instar de la France ou de la Suisse, « nous ne sommes pas encore à 50 % des buveurs de café, je suis donc vraiment optimiste pour la croissance à l’avenir ».

Malgré tout, avec la récente fusion des sections café de Mondelez (Tassimo) et Douwe Egberts Master Blenders (Senseo), Nespresso aura fort à faire en matière de concurrence. Du coup, le suisse mise sur une amélioration de son équipement industriel et un renforcement de son activité commerciale.

 

Tags: , , , , , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*