Koweït : Des suggestion lors de la réunion de l’OPEP

Selon le ministre koweïtien du Pétrole, l’Organisation des pays producteurs de pétrole (OPEP) devrait éviter d’annoncer une diminution de sa production à l’occasion de sa prochaine rencontre de sorte à entretenir l’espoir que l’offre excédentaire sera écoulée sur le marché.

al-omairrLes propos du ministre koweitien de tutelle, Ali al-Omair, ont été relayés par l’agence officielle Kuna.« Je ne pense pas que l’OPEP va procéder à une réduction de sa production », a-t-il déclaré ajoutant qu’«une telle décision sera très difficile». L’OPEP se réunira le 27 novembre prochain à Vienne dans le cadre de ses rencontres trimestrielles. En perspective de ce rendez-vous, certains membres soutiennent qu’il soit décidé de diminuer la production afin de freiner la chute des cours.

S’exprimant à Abou Dhabi lors d’une conférence sur le pétrole, M. Omair a émis l’espoir que le marché soit en capacité d’absorber le surplus de l’offre. Selon le ministre koweitien, le volume de cet excédent est inconnu. De son côté, le secrétaire général de l’OPEP, Abdallah el-Badri, s’est voulu rassurant en disant qu’ « il n’y a pas de quoi paniquer sur les marchés du fait de l’importante baisse des cours pétroliers parce que la situation va s’améliorer ». A l’heure actuelle, l’OPEP produit environ 31 millions de barils/jour, soit un million de barils de plus que sa limite de production courante.

Suite à une légère dépréciation du dollar et des inquiétudes sur la production du pétrole en Libye, les prix de l’or noir étaient en hausse lundi à l’ouverture à New York. Le WTI, baril de référence, avait gagné 74 cents en valeur pour atteindre un prix de 79,39 dollars sur le New York Mercantile Exchange (NYMEX).

Andreï Touabovitch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager