Selon une annonce des autorités américaines, une ambassade américaine va ouvrir prochainement à Cuba, ce qui constitue un rapprochement diplomatique historique.

castro-obamaD’après une déclaration faite mercredi par le président cubain Raul Castro, son homologue américain, Barack Obama, et lui-même se sont « mis d’accord sur le rétablissement des relations diplomatiques entre Cuba et les USA ». Cela faisait plus de 50 ans que les deux pays avaient rompu tout rapport. Néanmoins, le dirigeant cubain a tenu à préciser que « cela ne veut pas dire que le problème principal, l’embargo économique, ait été résolu ».

Dans la même journée, les Etats-Unis ont fait de même en annonçant un prochain rétablissement des relations diplomatiques avec Cuba et également, un éventuel assouplissement des sanctions économiques en vigueur.

« Nous commençons un nouveau chapitre entre les nations des Amériques », a déclaré M. Obama. « Etant donné que nous avons des relations avec la Chine, un pays communiste et avec le Vietnam, j’ai souhaité revoir nos relations avec Cuba », a-t-il ajouté.

De manière plus concrète, les Etats-Unis entendent « rouvrir une ambassade à La Havane », a indiqué le dirigeant américain sans donner de délai. Pour ce qui est de l’embargo économique, décrété depuis 1962, le Congrès va le réexaminer afin de décider de le lever ou non. La présidence américaine souhaite que ces sanctions soient levées avant début 2017, date de la fin du second mandat de Barack Obama. « Il pourrait même effectuer une visite sur le sol cubain », à en croire un porte-parole de la Maison Blanche.

Dans le cadre d’une nouvelle ère entre Cuba et les USA, les autorités La Havane ont procédé mercredi après-midi à la libération d’Alan Gross, ressortissant américain de 65 ans, emprisonné depuis cinq ans pour espionnage. Les autorités américaines ont souvent suspendu toute geste de normalisation à la libération de cet Américain, qui travaillait pour l’Agence Fédérale américaine pour le Développement (USAID).

 

Tags: , , , , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*