intifadaL’armée israélienne a tué hier dimanche un jeune palestinien en Cisjordanie occupée, dernière épisode en date de la spirale des violences qui ont déjà fait, selon le Croissant-Rouge palestinien, plus de 150 blessés, touchés par des balles réelles ou des balles en caoutchouc de l’armée israélienne.

Les craintes d’un emballement, voire d’une troisième Intifada, se précisent chaque jour un peu plus.

Durant la semaine écoulée, quatre Israéliens ont été tués. Un couple de colons a été abattu jeudi soir, criblés de balles sous les yeux de leurs enfants et deux hommes ont été tués samedi soir, dans la Vieille ville par un homme présenté comme étant un combattant du groupe Jihad islamique. Ce dernier a aussitôt été abattu par la police israélienne. Un autre Palestinien accusé d’avoir mené une attaque au couteau a été abattu par la police.

Face à cette vague d’attentats meurtriers, le Premier ministre israélien a annoncé la poursuite de la guerre totale contre le « terrorisme palestinien ». Israël a exceptionnellement bouclé pour deux jours, la Vieille ville de Jérusalem interdisant l’accès aux Palestiniens et confié la garde de ses portes à des centaines de policiers.

Des heurts ont continué à opposer Palestiniens et soldats israéliens dans plusieurs localités de la Cisjordanie occupée. Les policiers israéliens ont dispersé à coups de grenades assourdissantes et de projectiles en caoutchoutés quelques dizaines de manifestants qui protestaient contre les restrictions imposés par les autorités israéliennes.

A l’extérieur de la Vieille ville, des dizaines de jeunes masqués ont fait tomber sur les policiers israéliens une pluie de pierres à laquelle les policiers ont répliqué par des tirs de projectiles anti-émeute, des scènes qui rappellent les intifadas passées.

Après une réunion d’urgence de ses principaux responsables de sécurité hier soir, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a ordonné « l’accélération des démolitions des maisons des terroristes » afin de stopper le terrorisme, dissuader et punir les assaillants ».

 

Tags: , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*