bp-maree-noire-golf-maxiqueLa ministre américaine de la Justice, Loretta Lynch, a annoncé lundi que la multinationale pétrolière BP va s’acquitter d’une amende record de 20,8 milliards de dollars à titre de sanctions contre la marée noire survenue au golfe du Mexique en 2010.

Pour rappel, début juillet dernier, la même multinationale a été sommée de payer 18,7 milliards de dollars d’indemnités pour dédommager les dégâts causés par cette marée noire. Mais, depuis, la somme a largement évolué. Pour Mme Lynch, cette transaction constitue «une réponse forte et adéquate au pire désastre environnemental de l’histoire américaine ». La ministre américaine de la Justice a estimé que BP méritait cette sanction.

Cette marée noire tire son origine de l’explosion, le 20 avril 2010, de la plateforme pétrolière BP Deepwater Horizon, située dans le golfe du Mexique au large du sud-est des USA. Un accident qui a coûté la vie à 11 personnes. Par la suite, un délai de 87 jours a été nécessaire pour parvenir à boucher le puits situé à une profondeur de 1 500 mètres sous l’eau. Le temps que l’équivalent, d’après Mme Lynch, de 3 millions de barils se déversent et polluent plus de 2 000 kilomètres de littoral, pénalisant en particulier les entreprises touristiques et les industries de la pêche.

En attendant qu’il soit validé par un magistrat, cet accord devrait clore les poursuites intentées par l’Etat fédéral ainsi que cinq Etats concernés (Alabama, Floride, Louisiane, Mississipi et Texas) et les autorités locales à l’encontre de BP. Il se suivra, selon l’Attorney General Loretta Lynch, par le lancement d’un important effort environnemental de restauration.

 

Tags: , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*