detenteurs-visa-usaLes USA entendent renforcer, suite aux récentes vagues d’attentats, les mesures d’entrée sur leur territoire pour les visiteurs provenant d’Etats jouissant d’une exemption de visa, a annoncé lundi, la présidence américaine.

Actuellement, 38 pays bénéficient d’une exemption de visa américain. Dans ce lot figurent 23 Etats membres de l’Union Européenne (UE) à côté d’autres pays comme l’Australie, le Chili, le Japon, la Suisse, la Norvège, la Nouvelle-Zélande et des petits Etats, dont Andorre et le sultanat de Brunei.

Dorénavant, les visiteurs jouissant de cette exemption devront se soumettre à des contrôles plus approfondis dans le cas où ils ont séjourné dans des pays « qui sont des paradis pour terroristes ».

En outre, les autorités américaines envisagent de collaborer avec leurs homologues des Etats concernés à travers cette nouvelle disposition, dans l’objectif de recueillir des données biométriques. Pour finir, des équipes américaines seront mises en place dans des régions par lesquelles des islamistes en provenance de zones de guerre pourraient tenter de transiter en vue de se rendre, par la suite, sur le sol américain.

En conclusion, la présidence américaine a invité le Congrès à lui apporter son aide pour le financement de ces règles de sécurité supplémentaires.

A en croire le département américain de la Sécurité intérieure, à peu près 20 millions de voyageurs sont entrés sans visa sur le territoire américain au cours de l’an 2013. Un total qui correspond à un peu plus du tiers des visiteurs temporaires.

Les spécialistes redoutent que des djihadistes se servent de leurs passeports, entre autres européens, pour mener des attaques aux USA, en tirant profit de l’exemption de visa, ou dans leur pays d’origine. C’est ce qu’ont fait plusieurs éléments du commando responsable des attentats du 13 novembre à Paris.

 

Tags: , , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*