snowzilaLa tempête de neige surnommée « Snowzilla », qui a balayé le week-end dernier la côte est des Etats-Unis d’Amérique, a causé la mort d’une vingtaine de personnes.

Les opérations de déblayage se poursuivaient lundi, alors que la neige est tombée sans interruption, pendant plus de 36 heures de la nuit de samedi à dimanche.

D’après des responsables locaux, au moins 16 décès ont été déplorés suite à cette tempête de neige. Six personnes ont péri en Caroline du Nord, trois à New York et autant en Virginie, deux dans le Kentucky, une dans l’Arkansas et une autre dans le Maryland. Un bilan qui ne cesse de s’alourdir au fil du temps.

Par ailleurs, plusieurs villes de la côte sud du New Jersey ont été inondées et ont subi des coupures d’électricité. Dans la Caroline du Nord, 86.000 personnes restaient privées d’électricité samedi soir. Par mesure de précaution, les dirigeants de Washington et de Baltimore ont décidé de suspendre les transports publics au cours du week-end. En outre, environ 11.000 vols ont été annulés, d’après le site FlightAware, durant les journées de vendredi, samedi et dimanche.

Les opérations de nettoyage ont pris plus d’ampleur dès dimanche matin. Une tâche difficile vu que les températures, plus basses que la veille, ont contribué à durcir la neige. Pas moins de 2 500 véhicules chasse-neige ont déblayé les artères de New York au cours de la nuit du samedi à dimanche. Au cours de la même nuit, l’office du logement de cette ville (NICHA) a diffusé une offre d’emploi sur le réseau social Twitter, proposant de recruter les résidents disposés à travailler dans le cadre de ces opérations.

 

Tags: , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*