taxes_1De plus en plus de ressortissants américains renoncent à leur nationalité à cause des impôts qu’ils jugent trop élevés aux Etats-Unis.

D’après des statistiques émanant de la présidence américaine, 4.279 citoyens américains ont pris la décision de délaisser leur nationalité au cours de l’année dernière. En toute apparence, ce chiffre peut sembler dérisoire en comparaison aux 319 millions d’âmes que comptent les USA. Mais, en réalité, cette statistique a tout de même augmenté de 20 % par rapport à 2014.

Par ailleurs, les autorités américaines ne cachent plus leur préoccupation du fait que les ressortissants américains qui ont des enfants à l’étranger tendent de moins à moins à requérir la nationalité américaine pour leur progéniture. Bien que difficile à chiffrer, ce phénomène serait en train de prendre de l’ampleur.

Selon les dispositions légales en vigueur aux Etats-Unis, le fait de déménager à l’étranger ne suffit pas pour échapper à la contribution fiscale obligatoire, comme c’est souvent le cas pour des expatriés français qui élisent domicile en Belgique ou en Suisse. Quel que soit son lieu de résidence, un citoyen américain est tenu de payer autant ses impôts aux USA que ceux requis dans son pays d’accueil. Cette double imposition constitue donc une bonne raison pour certains Américains d’opter carrément pour une naturalisation.

A titre d’information, les Etats-Unis ne sont pas le premier pays à connaître ce phénomène, qui semble être beaucoup plus en vogue entre autres en France.

 

Tags: , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*