l-oreal-russieLe géant français des cosmétiques L’Oréal a annoncé mercredi, son intention de se développer en Russie, où le groupe compte investir quelque 31 millions d’euros pour quasiment doubler ses capacités de production dans ce pays.

L’objectif de ces investissements sera principalement d’agrandir d’ici à juillet 2016 son usine inaugurée en 2010 dans la région de Kalouga, au sud de Moscou, qui fabrique des shampooings, après-shampooings et colorations. Cet agrandissement représentera une surface de 13 700 mètres-carrés et, comme précisé dans le communiqué, « permettra à L’Oréal de presque doubler la capacité de production ainsi que d’intégrer de nouvelles technologies ».

Pour L’Oréal, la décision de se développer en Russie s’imposait au vu des perspectives favorables que présente ce marché. La demande pour les produits de beauté du groupe français est en hausse et, malgré la crise actuelle, provoquée par l’effondrement des prix du pétrole et les sanctions occidentales causées par la crise ukrainienne, qui a entraîné une chute du pouvoir d’achat des ménages et de leur consommation, L’Oréal a vu son chiffre d’affaires atteindre 533 millions d’euros l’année passée en Russie.

De manière générale, les exportations françaises de cosmétiques ont atteint un niveau record en 2015, portées par les effets de changes positifs liés à la hausse du dollar face à l’euro et par une forte dynamique à destination du Moyen-Orient. La FEBEA, Fédération des entreprises de la beauté, ont publié également hier mercredi, sur la base des données douanières, des chiffres qui révèlent que les ventes à l’export des crèmes de soin, parfums et maquillages fabriqués en France ont atteint l’an dernier 11.8 milliards d’euros contre 11.3 milliards en 2014.

 

Tags: , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*